Le 23 septembre dernier, le Parlement a adopté la loi révisée sur l’énergie. Une limite sur l’émission de CO2 doit ainsi s’appliquer aux bâtiments anciens à partir de 2023, lorsque le chauffage doit être remplacé.

Les propriétaires pourront installer un nouveau système de chauffage à mazout uniquement si la maison est bien isolée. La limite d’un maximum de 20 kilogrammes de CO2 par mètre carré de surface de référence énergétique par an doit être réduite de 5 kilogrammes par tranche de 5 ans. Les cantons qui ont déjà mis en œuvre leur révision de la loi sur l’énergie lors de l’entrée en vigueur de la loi sur le CO2 peuvent reporter les nouvelles valeurs limite jusqu’en 2026.

Réalisable et finançable. Le chauffage en 2050 – décarboné et renouvelable»

AEE Initiative chaleur

Vidéo

 

Zurück